Collection NEHERA AW21

La collection NEHERA AW21 est comme une oscillation entre les reflets du passé, le surréalisme du présent et les visions de l’avenir. La collection va au-delà de ce que l’on attend de la mode aujourd’hui et n’hésite pas à être illogique, singulière, mélancolique, mais aussi ludique, surprenante et imprévisible.

NEHERA a dévoilé sa collection FW21 avec une vidéo présentée en avant-première dans le calendrier officiel de la Fashion Week de Paris.

La collection est un essai métaphysique inspiré de « La Chanson d’Amour » peinte par le
précurseur du surréalisme, de Chirico. Une autre muse discrète est venue de deux extraordinaires femmes extraordinaires du passé : Elisabetta Gonzaga, une noble de la Renaissance, salonnière de Urbino connue pour son élégance, ardent défenseur des esprits les plus créatifs de l’époque, et Emilie Louise Flöge, couturière autrichienne, femme d’affaires d’avant-garde et compagne de Gustav Klimt. compagnon de vie de Gustav Klimt.

La collection est un essai métaphysique inspiré de « La Chanson d’Amour » peinte par le
précurseur du surréalisme, de Chirico. Une autre muse discrète est venue de deux extraordinaires femmes extraordinaires du passé : Elisabetta Gonzaga, une noble de la Renaissance, salonnière de Urbino connue pour son élégance, ardent défenseur des esprits les plus créatifs de l’époque, et Emilie Louise Flöge, couturière autrichienne, femme d’affaires d’avant-garde et compagne de Gustav Klimt. compagnon de vie de Gustav Klimt.

La forte influence de « l’au-delà du réalisme » se retrouve dans l’ensemble de la collection.
des manteaux et des blazers surprenants, des matériaux, des imprimés ou des choix de couleurs inattendus. Elle excelle dans les chemises, robes et jupes festives qui sont vibrantes et diverses. Toutes ces pièces exubérantes exubérantes se combinent parfaitement avec des pièces essentielles telles que les trenchs classiques, les vestes et les pantalons pour un usage quotidien.

Translate »